Un Substitut Général, centralise et coordonne les procédures ayant une dimension ou des prolongements sur le plan international, que les juridictions françaises soient requérantes ou requises. Responsable de la mise en place du Réseau Judiciaire Européen, il assure l’animation des politiques concourant au développement de l’entraide répressive internationale.

Ace titre, il suit tout particulièrement la mise en oeuvre des commissions rogatoires internationales et des procédures d’extradition. Il assure la mise en oeuvre optimale des accords internationaux en la matière, et tout particulièrement l’Accord de SCHENGEN.

Il est le correspondant du Bureau de l’Entraide Répressive Internationale de la Direction des Affaires Criminelles et des Grâces au Ministère de la Justice et du service des affaires européennes et internationales.

Il suit également les opérations de jumelage avec les juridictions étrangères.